ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Organisation territoriale et technologies sociales d'alimentation en eau

politiques publiques et pratiques pour l'accès à l'eau dans le semi-aride de la Paraiba (Brésil)


Thèse de Allana ANJOS COUTINHO (ESO Le Mans) soutenue en 2015 à Université du Maine - ESO Le Mans 29 septembre
Direction :
  • Jeannine  Corbonnois, Université du Maine - Le Mans
  • François Laurent, Université du Maine - Le Mans



Les questions liées à la pénurie d'eau sont un problème séculaire pour la population rurale de l'État de Paraíba (situé dans le Nordeste du Brésil). Les politiques publiques mises en œuvre par le gouvernement pour assurer la sécurité de l'alimentation en eau de la population sont fondées principalement sur la construction de barrages et de réservoirs de grande capacité.

Cependant, ces politiques sont souvent défaillantes dans le domaine social, voire ont renforcé des inégalités avec une utilisation de l'eau comme un outil de dépendance. Afin de générer un changement social et d’améliorer les conditions de vie des populations rurales dispersées, différents réseaux de la société civile ont mis en place un nouveau modèle de développement fondé sur l'introduction de technologies dites sociales d'accès à l’eau : les citernes, les réservoirs de pierre (réservoirs établis sur des affleurements imperméables) et les barrages souterrains. Dans les zones rurales de l'état de la Paraíba, le déploiement de ces techniques a transformé les espaces et a structuré un réseau social autour d’elles.

Nos principaux objectifs sont d’analyser en quoi les technologies ont permis la formation de nouveaux territoires, de caractériser les facteurs de succès et d'échec des acteurs impliqués dans les processus de mobilisation et de mettre en évidence les changements sociaux au sein des territoires.