ACCÈS AU SITE DE L'UMR

MAI 68 Cinquante après. Mémoire [s], Trace [s], Représentation [s]




Philippe TETART (dir.), Jean-Philippe MELCHIOR (dir.) - 2020

Que reste-t-il de Mai 68 ? Qu'en reste-il dans les usages et les discours politiques, dans la culture de la mobilisation militante, dans les moeurs ?

Les revendications de 1968, les manières d'être, de penser le monde, constituent-elles un héritage qui résiste aux ans ?

Quelles sont aujourd'hui les traces de 68 dans la société ?

Telles étaient les interrogations présidant à la rédaction de cet ouvrage. Une douzaine de chercheurs se sont réunis pour tenter d'y répondre à partir d'un florilège d'objets significatifs :

  • l'historiographie du moment 1968 ; la mémoire et le militantisme paysan ; l'influence de 68 sur le gaullisme ; la métamorphose de la représentation du situationnisme ; les politiques de la ville ;
  • l'affirmation d'une immigration militante ; la perception des événements français en Uruguay ; la mémoire intergénérationnelle de 68 chez les étudiants actuels.

Il n'en ressort pas un tour d'horizon complet. Loin s'en faut. Néanmoins, ces focus montrent bien comment les événements de Mai 68 imprègnent encore, peu ou prou, le temps présent, comment entre évaporation et sédimentation, cet événement majeur fait encore trace.


Philippe TETART historien, maitre de conférences à Le Mans Université et chercheur au laboratoire Temps, Mondes, Sociétés (Temos)
Jean-Philippe MELCHIOR sociologue, maître de conférences à Le Mans Université et chercheur au laboratoire Espaces et Sociétés (ESO)

Editions du Borrego - Eric Jamet, éditeur