ACCÈS AU SITE DE L'UMR

Temps et usages de la ville




René-Paul Desse, Arnaud Gasnier, Lionel Guillemot, Charlotte Pujol, Jean Soumagne (dir.) - 2015

La temporalité est consubstantielle à l’activité humaine, aux réalisations et actions à long terme comme à la vie quotidienne. Les villes, leur façonnement, leur « renouvellement » comme leur extension, en sont une expression éloquente, et la vie des citadins se fonde sur des rythmes, des temporalités spécifiques qui s’entrecroisent et se modifient. Face à cet écheveau, les analyses géographiques ont davantage concerné les phases de l’étalement urbain que les modalités temporelles de la vie de la cité. Plus récemment, des approches opérationnelles ont émergé où l’espace et le temps sont considérés comme deux facettes complémentaires à examiner de concert. Le « chronotope » est ainsi l’objet de programmes de recherche et l’urbanisme est passé lui aussi à l’ « interprétation chronotopique », axe d’investigation prometteur pour comprendre la condensation d’activités dans des lieux complexes et polychroniques.

Ainsi, tant en géographie qu’en aménagement urbain, le complexe spatio-temporel supporte des analyses enrichies qui sont passées de l’empirisme au conceptuel puis à l’opérationnel. L’enjeu est ici d’approfondir la connaissance des concepts et des pratiques socio-spatiales en les appliquant pour les villes françaises aux services commerciaux et non-marchands dans leurs périodicités diverses. Il s’agit aussi de réfléchir à l’aménagement urbain durable qui, avec son usage économe des ressources, doit prendre en compte les entrées spatiales mais aussi les notions de phase, de rythme, de temps, de synchronisation, c’est-à-dire combiner les connexions  sociétales et celles de l’espace.


René-Paul Desse est professeur de géographie et d’urbanisme à l’université de Bretagne occidentale, Brest. Il est membre de l’Institut de géoarchitecture. Il préside la commission de géographie du commerce du Comité national français de géographie.
Arnaud Gasnier est maître de conférences en géographie et aménagement à l’université du Maine, Le Mans. Il est membre de l’unité mixte de recherche du CNRS « Espaces et sociétés ».
Lionel Guillemot est maître de conférences en géographie humaine et économique à l’université d’Angers. Il est membre de l’unité mixte de recherche du CNRS « Espaces et sociétés ».
Charlotte Pujol , docteure en géographie, après avoir été ingénieure d’études dans l’unité mixte de recherche du CNRS « Espaces et sociétés », site d’Angers, est désormais consultante dans un cabinet d’étude orienté vers les collectivités locales à Toulouse.
Jean Soumagne est professeur émérite de géographie et aménagement urbain à l’université d’Angers. Il est membre associé de l’unité mixte de recherche du CNRS « Espaces et sociétés ».

Presses Universitaires de Rennes (PUR)
Temps et territoires
ISBN : 978-2-7535-4261-7