ACCÈS AU SITE DE L'UMR

LowTWUN Low-Tech Territories, Waste and Urban Network : does South-North technique transfer exists?

(Territoire des low-tech, déchets et réseaux urbains : quels transferts de techniques Sud-Nord ?)


Financement :
  • Institut Universitaire de France


Sur la période 2018-2023

Les réseaux urbains centralisés (politiquement et spatialement) et technologisés sont partout remis en cause : par manque de moyens dans les pays du Sud, pour aller vers une transition écologique et une économie circulaire dans les pays du Nord. La notion nouvelle de “low-tech” se retrouve donc au cœur de ces processus, sans être pour autant définie scientifiquement.

Ce projet de recherche vise à en comprendre les contours et les appropriations par les territoires. Sous cet angle, il semble que les pays du Sud aient développés des approches innovantes (par nécessité), qui tendent à être récupérées par ceux du Nord. La recherche portera donc sur les pays européens afin d’y appréhender un phénomène nouveau : les transfert de low-tech depuis les Sud.

Ce projet vise à structurer un réseau de chercheurs sur les low-tech dans l’aménagement du territoire et les services urbains, au sein de l’UMR ESO puis dans l’ensemble de la communauté scientifique.

Summary

The questioning of urban networks that are (politically and spatially) centralized and highly technical is happening everywhere: in the global South due to the lack of resources and with the transition towards ecological practices and a circular economy in the industrialized North. Although yet to be scientifically defined, the new notion of “low-tech” is at the center of these processes.

This research project explores the contours of the challenges to the previous notions and the manner in which this new phenomenon is appropriated in different locations. Northern countries appear to be recuperating the innovative approaches that the Southern countries have developed out of necessity. This research project will support low-tech transfer from the South, thus enabling European countries to learn about new practices.

This project will create a network of researchers (UMR ESO and later the larger scientific community) who are interested in low-tech in territorial planning and urban services.



Contacts :
Mathieu.durand @ univ-lemans.fr